Les Jardins de la Croisière

L’association a été crée en 1995 par la Chambre d’Agriculture de l’Yonne et la FDSEA89 (Fédération Départementale des Syndicats d’Exploitants de l’Yonne).

Les jardins de la Croisière fonctionnent sous statut « Atelier Chantier d’Insertion » d’une capacité globale d’accueil de 30 places pour des personnes en difficulté socioprofessionnelle du nord de l’Yonne. Elle accueille également des personnes en Travail d’Intérêt Général et des jeunes en mesure de réparation pénale. Chaque année entre 50 et 60 personnes travaillent dans les équipes de production de légumes bio, de vente ou dans les équipes d’entretien d’espace rural et entre 10 et 20 personnes réalisent un Travail d’Intérêt Général.

L’association est membre du Réseau Cocagne depuis 2001, qui rassemble 120 jardins d’insertion en France. En Bourgogne, 3 autres jardins de Cocagne existent : le Jardin de Cocagne de Macon, celui de Quetigny et enfin celui de Sainte Colombes sur Seine.

Jardin de Cocagne de Quétigny:  En savoir plus 

Jardin de Cocagne de Macon: En savoir plus 

Le jardin de Gren à Ste Colombes sur Seine


Il existe d’autres jardins de Cocagne autour de Sens :


Le Jardins de Cocagne de Beaune la Rolande

le Jardin de Cocagne de Romilly sur Seine porté par l’association Chlorophylle.

Contact : chlorophylle.romilly@wanadoo.fr

 

Les jardins de la Croisière développent deux activités économiques :

       La production et la vente de légumes biologiques

       L’entretien d’espace vert.

Ces activités sont les supports d’insertion des salariés. L’association n’est pas une école mais un lieu de travail ou les salariés bénéficient d’un accompagnement individuel. Accompagnement social et accompagnement vers l’emploi et/ou la formation qualifiante.

Les légumes sont vendus au marché de Sens, en boutique, par abonnement aux paniers hebdomadaires ou par livraisons aux collectivités. Les chantiers d’espace vert sont réalisés sur l’ensemble des communes du nord de l’Yonne.

Les résultats d’insertion sont bons : la majorité des salariés en insertion trouvent un emploi ou une formation à l’issue du contrat de 6 à 12 mois.

La plupart des salariés améliorent leur situation sociale en travaillant les questions de logement, de mobilité, de dossiers administratifs ou de budget familial.

panier legume bio 89 sens

Agriculture Biologiqueréseau Cocagne  Logo AD89 vertical